SAGE vie-jaunay
 ok
vie-jaunay-zoom-plus vie-jaunay-zoom-moins
Accueil > Comment > Les plans d'actions anti-érosion et qualité de l'eau
  • Etude érosion

Les plans d'actions anti-érosion et qualité de l'eau

 

- Compte-rendu de la demi-journée technique sur l'exploitation durable des haies, le 3 mars 2015, GAEC Le P'tit Creux, Beaufou.

 

 

 

Broyage des cimes

 

Broyage des cimes. 

 


Agir sur l’érosion des sols pour améliorer la qualité des eaux

 

L’érosion est un processus par lequel des particules du sol sont détachées et déplacées de leur point d’origine. Lorsque la pluie atteint un sol dépourvu de végétation, l’impact des gouttes d’eau projette de minuscules particules de sol. En retombant, ces particules bouchent les pores du sol et l’imperméabilisent. L’eau ne s’infiltrant plus, elle ruisselle et se concentre augmentant ainsi son potentiel érosif. L’eau peut alors prendre en charge des sédiments et créer de profonds sillons (ravinement). Il existe de nombreux impacts environnementaux, économiques et sociaux liés à l’érosion.

 

Un mauvais contrôle des sédiments peut entraîner, entre autres :

• des inondations,

• le blocage des buses et des fossés,

• l’eutrophisation des plans d’eau,

• la perte d’usage (ex : le colmatage des frayères),

• des dommages aux infrastructures (ex : déchaussement d’une route).

 

Erosion des sols

 

 

Trois sous-bassins versants pilotes

Pour répondre à cet enjeu et suite à l'étude "Erosion", le SAGE de le Vie et du Jaunay a selectionné 3 territoires « pilotes » représentatif d’un secteur particulier du bassin  versant. Ainsi, l’amont du barrage d’Apremont est représenté par le sous-bassin versant de la Naulière, l’amont du barrage du Jaunay est représenté par le sous-bassin versant du Jaunay amont et le sous-bassin versant du Birot représente l’aval des deux barrages.


Carte des sous-bassins versants pilotes érosion Vie Jaunay

Pour chaque sous-bassin versant pilote, un plan d’action, issu directement d’un diagnostic de terrain partagé et d’une concertation individuelle avec les acteurs locaux, a été mis en place. Il intègre des mesures préventives et curatives vis-à-vis de l’érosion des sols et du transfert d’éléments qui en résulte. 


Ces mesures s’appuient sur les quatre axes majeurs que sont le bocage, l’aménagement des bords de cours d’eau, la capacité d'auto-épuration du cours d’eau, notamment sa morphologie et la sensibilisation des acteurs de terrain.


Dans cette démarche, les actions validées localement et concernant la morphologie des cours d’eau ainsi que l’aménagement de leurs abords seront intégrées au volet "Milieux aquatiques" du futur  Contrat Territorial Vie et Jaunay.

Les volets "sensibilisation des acteurs", "aménagement" et "bocage" sont déjà engagés par le biais de trois action phares :

-  l’organisation de journées de démonstration et de formation à destination des acteurs de terrain,

- la plantation et la restauration de haies,

- la mise en place de plans de gestion et d’aménagement durable des haies.

 

 

A ce jour, un certain nombre d’actions ont été réalisées :

 

 - une journée technique sur l'exploitation durable des haies, le 3 mars 2015 à Beaufou,

- 150 m de haies ont été plantées et 350 m restaurées permettant ainsi une amélioration de la protection du cours d’eau du Birot,

- deux plans de gestion des haies sont réalisés sur le sous-bassin versant pilote de la Naulière et du Birot,

le piégeage des ragondins et rats musqués a repris sur le golf des Fontenelles par l'action du Syndicat Mixte des Marais.

 

 

 


Focus sur les plans de gestion et d'aménagement durable des haies

Fiche Plan de gestion des haies

Le plan de gestion des haies est un outil pragmatique proposé aux acteurs de terrain leur permettant l’optimisation de leur maillage bocager.

Ainsi, le plan de gestion définira la gestion de chaque haie en fonction de son potentiel et des attentes des gestionnaires (bois, paysage, protection des cultures, protection des cours d’eau …). Il permettra une gestion prospective du bocage, assurant ainsi sa pérennisation.


Ces plans de gestion sont réalisés par un technicien de la chambre d'agriculture de la Vendée à l'échelle de l'exploitation agricole.


Ils sont financés par le Syndicat Mixte des Marais de la Vie, du Ligneron et du Jaunay à hauteur de 20 % et le Conseil Régional des Pays de la Loire à hauteur de 80 % dans le cadre du Contrat Régional de Bassin Versant. 

 

 

 

 

 

 

Plantation de haie sous-bassin du Birot 2014

 

 

Plantation de 150 m de haie sur le sous-bassin du Birot en rupture de pente.