SAGE vie-jaunay
 ok
vie-jaunay-zoom-plus vie-jaunay-zoom-moins
Accueil > Quoi > Le bassin versant

Le bassin versant

Un bassin versant est une portion de territoire délimitée par des lignes de crête, dont les eaux alimentent un exutoire commun : cours d'eau, lac, mer, océan,...

Chaque bassin versant se caractérise par différents paramètres géométriques (surface, pente), pédologiques (nature et capacité d'infiltration des eaux), urbanistiques (présence de bâtiments) mais aussi biologiques (type et répartition de la couverture végétale).

 

On peut également y distinguer trois types de continuité :

  • - une continuité longitudinale, de l'amont vers l'aval (rus, ruisseaux, rivières, fleuves).
  • - une continuité latérale, des crêtes vers le fond de la vallée.
  • - une continuité verticale, des eaux superficielles vers les eaux souterraines et inversement

 

 

Le bassin versant de la Vie et du Jaunay se situe au Nord-Ouest de la Vendée. Il couvre 780 km2 et compte sur son territoire 37 communes. 

 

Découvrez ici sa situation géographique.

 

Chaque bassin versant se subdivise en un certain nombre de bassins élémentaires (parfois appelés « sous-bassin versant ») correspondant à la surface d'alimentation des affluents se jetant dans le cours d'eau principal.

 

Ainsi, le périmètre du SAGE regroupe les bassins versant de « la Vie » (413 Km2) et de ces affluents, rive gauche « le Jaunay » et rive droite « le Ligneron » respectivement 235 Km2 et 140 Km2.

 

Les cours d'eau principaux du bassin versant que sont la Vie, le Jaunay et le Ligneron, sont à l'origine, des fleuves côtiers qui se jetaient directement dans la mer avant l'action conjointe de phénomènes naturels et celle de l'homme qui créa, dès le début du Moyen Age, les marais existants aujourd'hui. En effet, les écoulements hydrauliques initiaux ont été historiquement modifiés par le détournement du Jaunay et du Ligneron, pour aboutir à la configuration actuelle à savoir un exutoire unique en mer : Le Havre de Vie (estuaire).


Afin de simplifier la lisibilité du territoire et les actions de gestion de l'eau mises en place sur le terrain, le territoire a été divisé en trois secteurs géographiques distincts.